Stop Gaspille

Des astuces toutes simples pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Des astuces toutes simples pour lutter contre le gaspillage alimentaire

19 mars 2020

À l’heure où l’on peut trouver de la nourriture à chaque coin de rue, il est tentant d’acheter puis de ne pas jamais consommer et de devoir jeter par la suite. Pourtant, le gaspillage alimentaire est un réel fléau autant pour notre société que pour l’environnement. Rassurez-vous, il existe des astuces pour lutter contre.

 

Récupérer les invendus

 

Les magasins sont le temple de la surconsommation et du gaspillage. La nourriture se trouve tellement en grande quantité que les consommateurs ne peuvent pas tout acheter. Ainsi, chaque année, des millions de tonnes d’aliments encore consommables terminent à la poubelle. De plus en plus de grandes surfaces proposent à leurs clients d’acheter des produits dont la date de péremption est proche à des prix dérisoires.

Des applications sont aujourd’hui disponibles sur Google Play ou sur l’Apple Store pour mettre en contact les commerces qui souhaitent vendre leurs invendus et les consommateurs qui souhaitent acheter. Les commerces composent des paniers de produits dont la date est le jour même ou quelques jours après. Les consommateurs locaux vont récupérer les paniers en échange de quelques pièces.

 

Des recettes anti-gaspi

 

Avec les restes de vos repas, vous pouvez cuisiner d’autres recettes. S’il vous reste du pain qui commence à devenir sec, faites un pudding pour le goûter ou réaliser du pain perdu. Il vous reste du riz de ce midi ? Avec un flan, vous réalisez un gâteau au riz qui ravira toute la famille.

Même avec des fruits et des légumes qui commencent à fatiguer, vous pouvez trouver une recette. En soupe ou en jus, le côté périmé de ceux-ci ne se sent pas. Pour les légumes tels que les radis, les fanes de radis se mangent et sont d’ailleurs riches en vitamines.

Des sites internet et des applications vous proposent de lister ce qu’il reste dans votre réfrigérateur. Le site vous propose ensuite une recette original avec tous les ingrédients que vous avez renseigné.

 

Quelques astuces pour éviter le gaspillage

 

Rien ne se jette, tout se mange. Si vous avez cuisiné un repas et qu’il y a encore des restes, vous pouvez tout aussi bien les manger plus tard en les conservant au réfrigérateur.

Pour ce qui est de la viande, si vous en achetez et si vous savez que vous n’allez pas la consommer dans l’immédiat, congelez-la immédiatement. Ainsi, vous pourrez la ressortir intact dans quelques mois.

Il ne faut pas toujours suivre scrupuleusement la date écrite sur les emballages. En effet, sachez que des féculents ne se périment pas. Un paquet de pâtes sera toujours bon plusieurs années après.

Avant de faire vos courses, établissez un menu de la semaine. Vous allez alors pouvoir approximativement visualiser les quantités à acheter. Si vous le pouvez et qu’il y a un magasin biologique près de chez vous, achetez en vrac. Rien ne sert d’acheter un paquet d’un kilogramme si vous n’avez besoin que de 100 grammes d’un ingrédient. Pour éviter d’avoir envie de tout acheter, ayez toujours le ventre plein en faisant vos courses.

 

Pourquoi lutter contre le gâchis ?

 

Une personne sur 6 souffre de malnutrition. Nous ne pouvons pas nous permettre de faire du gachis avec ce bien si précieux qu’est l’alimentation.

Chaque jour, en France, nous jetons des milliers d’euros de nourriture encore consommable à la poubelle.

Le gaspillage pousse les producteurs à produire toujours plus. On assiste donc à une augmentation des émissions de gaz à effet de serre, de la pollution, du gaspillage d’eau et du réchauffement climatique.