Stop Gaspille

Cuisine éthique et durable : la solution au gaspillage alimentaire

Cuisine éthique et durable : la solution au gaspillage alimentaire

28 septembre 2020

En moyenne, chaque année, un Français jette 29 kilogrammes de nourriture qui aurait encore pu être consommée. À grande échelle, le gaspillage alimentaire est un véritable fléau pour l’environnement. Il est nécessaire, dès aujourd’hui, d’apprendre de bons gestes pour réduire ses déchets alimentaires et ainsi limiter sa déjection de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Nous avons un objectif commun : réduire de moitié le gaspillage avant 2025. Le moindre petit effort individuel est une grande avancée pour la planète et pour le développement durable/

 

Privilégier les circuits courts

 

En vous baladant dans un supermarché, vous remarquez certainement que les fruits et légumes viennent des quatre coins du monde. Est-ce que vous vous imaginez la quantité de gaz à effet de serre qu’il faut pour faire venir une banane d’Amérique du Sud en France ? Avant 2025, nous devons donc apprendre l’alimentation durable et nous contenter des fruits et légumes made in France. Pour les trouver, il suffit d’aller faire ses courses sur les marchés locaux ou dans les magasins biologiques. Certes, le made in France est souvent plus onéreux, mais il a de nombreux avantages : il fait marcher l’économie locale, il permet à de petits agriculteurs près de chez vous de vivre, il respecte entièrement les normes agricoles françaises et il n’a pas du faire des centaines de kilomètres pour arriver jusqu’à vous.

 

De plus, cela vous oblige à manger seulement des légumes de saison. En effet, il n’est pas normal de trouver des tomates en plein hiver. La planète est assez bien faite et a tout prévu pour nous. Les légumes d’été sont chargés en eau pour nous réhydrater en eau tandis que les légumes d’hiver sont là pour nous apporter tous les nutriments dont notre organisme a besoin pour lutter contre le froid et les microbes. Le zero dechet passe aussi par la mode du vrac. Au lieu d’acheter des produits emballés, prenez juste la dose qu’il vous faut dans des poches en tissu.

 

Avoir une bonne organisation en cuisine

 

La principale origine des aliments gaspillés vient d’une mauvaise organisation en cuisine. Il ne sert à rien d’acheter constamment si vous n’avez pas l’intention de manger le produit prochainement. Il risque de se périmer. Faites donc très attention aux différentes dates que vous pouvez trouver sur un emballage. Nous différencions la DLUO, la DDM et la DLC. Dans les deux cas, vous n’allez pas devoir jeter au même moment. Par exemple, il faut savoir qu’un paquet de pâtes est toujours consommable même si la date est dépassée de plusieurs mois. Ne vous fiez jamais aux dates écrivent par les industriels. Faites confiance à votre instinct. Si un yaourt est périmé depuis des mois, mais qu’en l’ouvrant, vous remarquez qu’il a une belle texture, qu’il n’a pas changé de couleur et qu’il sent toujours bon, vous pouvez le manger.

 

Pour éviter les aliments gaspillés, faites les courses d’une façon logique. Avant votre départ, faites l’inventaire de ce qu’il vous reste dans vos placards et dans votre frigo. Il existe une méthode qui consiste à rédiger des menus hebdomadaires pour savoir exactement ce dont vous allez avoir besoin et ne pas acheter plus.

 

La semaine, il est fréquent de ne pas avoir envie de cuisiner. Pourquoi ne prépariez-vous pas tous vos repas le week-end ? Le batchcooking consiste à établir des menus en prenant les mêmes ingrédients dans différentes recettes. Ainsi, vous cuisinez quelques heures le week-end et vous avez l’assurance de bien manger toute la semaine tout en ayant une alimentation durable et respectueuse de l’environnement.

 

Rien ne se perd, tout se mange

 

En réalité, les dechets alimentaires n’existent pas. En cuisine, rien ne se perd et quasiment tout est mangeable d’une façon ou d’une autre. Le concept du zero dechet prend en compte ce principe. Nous sommes encore trop nombreux à jeter nos épluchures. Pourtant, sachez qu’elles sont pleines de vitamines. Ainsi, les fanes de radis peuvent être glissées dans une soupe. Les épluchures de carottes peuvent être mangées sur du pain. Pour ce que vous ne pouvez pas consommer, vous pouvez tout simplement l’utiliser comme engrais naturel pour votre jardin ou le mettre dans un composteur.

 

Si vous souhaitez réaliser des économies, vous pouvez faire confiance aux nombreuses applications contre le gaspillage. Elles vous proposent de venir récupérer des papiers dont les dates sont proches pour une somme dérisoire. Vous faites un geste pour la planète tout en mangeant bien et en découvrant de nouvelles saveurs.

 

Si vous avez des produits qui arrivent prochainement à expiration et que vous n’avez pas l’intention de manger avant, vous pouvez tout simplement les congeler. Le froid maintient les aliments en bon état et stoppe la prolifération des bactéries.